Études de cas

La solution de vision de KEYENCE est exploitée dans une usine de Legrand en Hongrie pour contrôler l'assemblage de prises électriques. Sa facilité de mise en oeuvre et de maintenance la met à la portée des non spécialistes de vision. Ce qui y est grandement apprécié.

La société GEM INDUSTRY, spécialisée dans la connectique hydraulique, exploite le projecteur de profil numérique de KEYENCE pour le contrôle des pièces en réception. L'IM est devenu une pièce maîtresse de son processus de validation automatisé.

Le Cetim utilise régulièrement le VHX de KEYENCE, sur site ou en laboratoire, pour l'analyse de défaillance de structures. Le microscope numérique a révolutionné le travail de ses experts. Leurs rapports sont illustrés par des images 2D et 3D d'excellente qualité exploitables par tous.

Alprobotic a choisi le matériel de vision de KEYENCE pour équiper ses machines spéciales basées sur des robots six axes. La variété des solutions et le service-avant vente de KEYENCE lui permet de proposer des machines modulaires et facilement personnalisables.

L’installation de l’instrument de mesure de profi l, LJ-V de KEYENCE en fi n de ligne d’assemblage des contacteurs a permis à Schneider Electric de réaliser de substantiels gains de productivité. Le poste de contrôles visuels par un opérateur a été remplacé par un système automatique intégrant le LJ-V.

Le site Valeo d’Annemasse a démarré une production d’interface de conduite. Dans un souci de qualité, il a souhaité contrôler les écrans TFT une fois assemblés pour détecter la présence de pixels défectueux et de pollutions entre la dalle tactile et l’écran.

Le spécialiste reconnu des pierres d’horlogerie améliore sa répétabilité et augmente la cadence de ses contrôles avec le système de mesure dimensionnelle par imagerie Série IM de KEYENCE.

L’usine Johnson & Johnson Santé Beauté France à Sézanne a mis en place très rapidement une détection posant classiquement des problèmes de fiabilité.

La société souhaite rester autonome dans ses procédures de contrôle. Il lui est ainsi possible d’automatiser au maximum ses lignes de fabrication et de limiter ainsi au minimum le risque d’erreur humaine.

Nutrition & Santé est le numéro un européen du marché de la diététique et de l’alimentation biologique. En sortie de ses lignes de fabrication de biscuits, les produits sortent par piles de 4 ou 5 unités, puis ils sont enveloppés dans des pochons, et, enfin emballés dans leur boite à hautes cadences.

Premier fabricant américain de montres, Timex est présent dans plus de 80 pays. Son entité française Fralsen produit des pièces de mouvements de montres. Trois technologies sont mises en oeuvre : l’injection plastique de petites pièces avec des détails très précis, le décolletage et le taillage de roues/pignons/ axes/rivets… et enfin le découpage/pliage de ressorts complexes. Ces fabrications de précision impliquent beaucoup de contrôles via des capteurs à contacts (comparateur, palpeurs) et des systèmes optiques.

L’équipementier automobile a automatisé un contrôle d’entaille sur peau de tableau de bord au moyen d’un capteur LJ-G de KEYENCE. Il en résulte une mesure stable et un retour sur investissement rapide.

Le salon MESUREXPO 2012 a élu notre capteur de mesure 2D haute vitesse comme meilleur produit dans la catégorie Productivité. Un jury de professionnels a choisi le TM-3000 parmi 40 dossiers de candidatures, ce capteur de mesure 2D est le premier système d’inspection de l’industrie associant la mesure bidimensionnelle et la mesure de haute précision mais en ligne.

H2M Technologies, spécialiste de la machine de conditionnement et d’emballage dans les secteurs de la pharmaceutique et du cosmétique a décidé d’intégrer le système de vision XG-7000 de KEYENCE. Ce choix se justifie par la volonté d’être plus autonome sur le développement et de disposer d’un logiciel plus stable.

Le laboratoire Maestral, issu d’un partenariat entre le Commissariat à l’Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA) et TECHNETICS GROUP France utilise le microscope numérique VHX-1000 de KEYENCE pour analyser de manière rapide, simple et précise, des surfaces de joint d’étanchéité.

L’ensemble du système de vision est très complet et facilite la mise en œuvre de l’application, la CV-5000 est accessible à tous même pour les moins expérimentés. « Nous avons choisi KEYENCE pour la simplicité de mise en œuvre et de programmation. Nous avons aussi beaucoup apprécié le support technique. Nous les connaissions pour des applications de mesure d’épaisseur », explique Gilles BOILET, Responsable Méthode Maintenance Formage à chaud au sein de SOFEDIT SAS, à Theil-sur-Huisne dans l’Orne.

Chaque industrie met en place des applications de mesure spécifiques à leur domaine avec des contraintes plus ou moins importantes, la difficulté est de trouver des instruments de mesure capables de résister à ces contraintes. AUTO CHASSIS INTERNATIONAL cherchait une solution pour vérifier la déformation de disques de frein en métal qui atteignent une température de 650°C.

Certaines applications de mesure sont compliquées à mettre en œuvre et perturbent parfois les mesures. C’est le cas de TATA STEEL RAIL France qui souhaitait mesurer la surface de rails destinés aux lignes à grande vitesse, aux métros et tramways urbains.

La microscopie classique a ses limites, c’est pourquoi KEYENCE a développé un équipement de microscopie numérique qui réalise des observations impossibles à réaliser avec un microscope optique classique.

Le microscope numérique KEYENCE s’adapte à tous types de contrôles de pièces grâce notamment à une plage de grossissement qui s’étend de 0x à 5000x ; une grande profondeur de champs et un traitement d’images haute résolution.

Le SIMODEC organise à la Roche-sur-Foron, une remise de trophées aux sociétés les plus innovantes : un Jury composé de professionnels du Décolletage récompense les instruments et les solutions les plus innovants du marché dans sept catégories.

Les industries de l’agroalimentaire et de la pharmaceutique sont confrontées au renforcement des normes en vigueur afin d’éviter toutes contrefaçons ou médicaments frelatés. 
En effet, les normes évoluent et ajoutent des contraintes supplémentaires dans vos processus de contrôle. Découvrez notre système de vision industrielle compatible aux normes en vigueur liées à la Sérialisation mais aussi aux normes à venir grâce à leur flexibilité et souplesse de programmation.

La rédaction du magazine Mesures organise chaque année son Palmarès technologique : le magazine récompense les instruments et les solutions les plus innovants du marché dans une dizaine de catégories.

La Série CV-5000 Edition 2 possède 5 millions de pixels (2432 x 2050 pixels –traitement d’image en 61ms) représente la meilleure solution pour des raisons de coûts et qualité.

Le LKG est un capteur Laser par triangulation unique sur le marché, en effet outre son CCD linearisé qui permet un échantillonnage record à 392kHz, sa lentille Ernostar composée de 4 lentilles à aberrations réduites permet d’atteindre une précision de 0.005 µm (20 fois meilleure que les modèles classiques).

Le VHX-1000 est la dernière génération de microscope numérique KEYENCE, compact et performant il s'adapte à tous types de recherches et d'analyses. Ce microscope haute résolution avec des images de 54 millions de pixels réalisées à l'aide d'une caméra tri-CCD offre plusieurs méthodes d'analyses rapides et innovantes. En effet, le VHX-1000 recompose en temps réel des images en 2D ou des modèles 3D.

Grâce au profilomètre laser KEYENCE, le contrôle en ligne tridimensionnel devient possible et diminue les rebuts en supprimant les dérives de fabrication. TPSH en partenariat avec KEYENCE vous propose d'améliorer le process de fabrication de l'usinage de précision. ...

Le problème: Situé à Kourou, sur le plateau des Guyanes, à proximité immédiate des forêts amazoniennes, le CIRAD est impliqué dans un des enjeux majeurs de notre société : l’observation et le développement de la forêt tropicale, véritable réserve de biodiversité. Pour ces recherches qui demandent d’observer de très près les cernes des bois et les insectes sur de nombreux échantillons années après années, le CIRAD a fait le choix du VHX de KEYENCE tant pour des raisons de précision, de facilité de récupération de l’information que de rapidité.

Le problème: Le chargeur automatique de plateaux place parfois incorrectement un plateau sur le chemin de roulement. Le plateau mal chargé finit par bloquer la ligne, causant des arrêts de production, des dommages aux équipements et des situations dangereuses pour les opérateurs.

Le problème: Les opérateurs alternent les tâches afin de rester attentifs. Toutefois, certains composants ne sont pas toujours mis en place sur les assemblages. De là, plusieurs cas de figure sont possibles. Le premier : l'assemblage endommage des pièces dans la partie automatisée de la chaîne de production.

Le problème: Le calibrage était effectué à l'aide de jauges à main, de jauges à contact ou de quelques autres méthodes indirectes moins précises. En l'absence de méthode opératoire standard, les mesures prises par les ouvriers de l'usine manquaient de précision.

Le problème: Lors de l'assemblage, si le diaphragme n'est pas correctement positionné, les deux moitiés ne sont pas correctement scellées et le produit est défectueux. Les moitiés, de diamètres différents, s'emboîtent l'une dans l'autre, le diaphragme agissant comme un coussin entre les deux. Lors de sa mise en place, le diaphragme peut être pincé et se déchirer ou ne plus assurer le niveau d'étanchéité requis.

Articles qui pourraient vous intéresser