Découpage au laser

Cette section présente, à travers des exemples concrets, le procédé de découpage au laser.

Principes fondamentaux du découpage au marqueur laser

Le découpage au laser repose sur le découpage et l’évaporation de la surface du matériau par laser.
Habituellement, le découpage est réalisé au moyen d’un moule ou d’une lame. Ces méthodes par contact impliquent un risque de déformation lors du traitement. Le découpage au laser est un procédé sans contact qui réduit au minimum le risque de déformation et autre défaut. Il convient donc parfaitement au traitement de cibles fragiles, telles que les fines plaques et les films.

Découpe de section d’attaque
Découpe de section d’attaque
Découpe de section d’attaque
  • Cuivre
    Cuivre
  • Polyimide
    Polyimide
  • Aluminium
    Aluminium

Exemple de découpage au laser — Découpage au laser du revêtement d’un fil électrique

Explication de l’application

Découpage du revêtement d’un fil électrique

Habituellement, le découpage du revêtement d’un fil électrique est réalisé à la lame. Difficile à maîtriser, cette méthode présente un risque d’endommagement des brins. De plus, la lame doit être régulièrement remplacée afin de maintenir le tranchant nécessaire au découpage, entraînant des coûts d’exploitation importants.
La lumière des lasers CO2 n’est pas absorbée par les métaux (réfléchie), prévenant tout risque de section accidentelle des brins. Seul le revêtement extérieur est découpé, garantissant une qualité élevée, sans mise au rebut excessive.

Lors du traitement d’un câble coaxial, le revêtement est découpé au moyen d’un laser CO2, dont la lumière n’est pas absorbée par le métal, tandis que les conducteurs internes et externes à microstructure métallique sont découpés au laser YVO4. Un traitement simultané est ainsi possible en tirant parti des caractéristiques de chaque laser.

Procédé par laser CO2 et laser YVO4
Procédé par laser CO2 et laser YVO4
Découpage simultané des deux côtés du fil électrique

En outre, un matériau à surface poli-miroir, tel que le SUS, peut être employé pour produire une réflexion de la lumière laser et réaliser la découpe des deux côtés du fil électrique simultanément. Le fil est découpé sur tout son pourtour en une seule étape, permettant une réduction considérable du temps de traitement et une amélioration de la productivité.

Principes fondamentaux de la gravure au marqueur laser

La possibilité d'ajuster la puissance d’émission et la vitesse de balayage du laser permet d’exécuter des découpes, incisions ou rainures de profondeur variable. L’exemple de traitement d’une étiquette ci-dessous exploite une faible puissance d’émission pour le marquage et une forte puissance d’émission pour le découpage superficiel.

Gravure d’étiquettes
Gravure d’étiquettes
Gravure d’étiquettes

Exemple de gravure — Création de perforations sur un film

Explication de l’application

L’un des exemples de découpage superficiel les plus probants est celui de la perforation des sachets et autres produits pour permettre une ouverture facile. Les méthodes classiques, qui impliquent l’utilisation d’une lame pour réaliser des découpes superficielles, se révèlent difficiles à maîtriser ainsi qu’à ajuster en cas de changement de produit. De plus, la lame doit être régulièrement remplacée, augmentant ainsi les coûts d’exploitation, et risque de se rompre dans le sachet.

Création de perforations sur un film

Avantages du traitement au laser

Absence de consommables pour une réduction des coûts et une amélioration de la productivité

Le traitement sans contact au laser réduit significativement les coûts d’exploitation car il n’emploie aucune pièce sujette à l’usure nécessitant un entretien ou un remplacement. Aucune pièce usée ne risque ainsi d’affecter la qualité, garantissant un traitement stable et une productivité améliorée.

Prise en charge de diverses tailles et formes de produit

La distance focale d’un marqueur laser 3D peut être ajustée dans une plage de 42 mm. Aucun mécanisme de levage de la tête de marquage ni gabarit dédié à la cible n’est ainsi nécessaire pour effectuer la mise au point. Les coûts d’installation sont réduits et les changements de produit facilités.

Méthode classique
Les méthodes classiques requièrent des gabarits, mécanismes de réglage de la hauteur et autres.
Des gabarits, mécanismes de réglage de la hauteur et autres sont requis.
Marqueur laser 3D
Marquage au marqueur laser 3D dans une plage focale de 42 mm
Marquage dans une plage focale de 42 mm

Modèles recommandés pour le découpage au laser, par matériaux

Accueil