Qu’est-ce que la traçabilité ?

Principes de base de la traçabilité, un système indispensable en gestion de la qualité

La traçabilité est la capacité à suivre un produit tout au long de la chaîne, de l’approvisionnement en matière premières à la mise au rebut, en passant par la production et la consommation, afin de clarifier « quand, où et par qui le produit a été fabriqué ». Dans un monde où qualité et sécurité sont les maîtres mots, la traçabilité revêt une importance capitale et gagne de nombreuses industries, notamment automobile, composants électroniques, alimentaire et pharmaceutique. Cette section décrit les principes de base de ce concept en plein essor.

Le concept de traçabilité

Le terme traçabilité est composé de trace et de -abilité. Bien que sa définition varie légèrement selon le secteur (automobile, composants électroniques, alimentaire, pharmaceutique), l’industrie manufacturière la définit comme suit :

Traçabilité
Ensemble d’informations nécessaires telles que les fabricants, les fournisseurs et les distributeurs sont enregistrées. Ces informations font l’objet d’un suivi à chaque étape depuis l’approvisionnement en matières premières et en pièces jusqu’à la vente en passant par l’usinage, l’assemblage et la distribution, pour permettre le suivi de leur historique.

La traçabilité a été définie par la norme ISO-9001 de l’International Organization for Standardization (Organisation internationale de normalisation).

La traçabilité sous deux angles

Bien qu’il soit possible d’envisager la traçabilité de diverses manières, elle peut généralement être abordée sous deux angles : traçabilité de la chaîne et traçabilité interne.

Traçabilité de la chaîne et traçabilité interne

Traçabilité de la chaîne

Le concept général de traçabilité dans le monde fait référence à la traçabilité de la chaîne. La traçabilité de la chaîne signifie qu’il est possible de tracer l’historique en amont ou en aval depuis l’approvisionnement en matières premières et en pièces jusqu’à la vente en passant par l’usinage, l’assemblage et la distribution. Les fabricants peuvent suivre « où les produits ont été livrés (= les tracer en aval) » tandis que les sociétés et les consommateurs situés en aval peuvent connaître « la provenance des produits qu’ils ont entre les mains (= les tracer en amont) ».
Cela offre aux fabricants l’avantage de faciliter la recherche des causes et le rappel de leurs produits quand ces derniers connaissent des problèmes imprévus. Les consommateurs peuvent également s’en servir de référence pour sélectionner des produits hautement fiables, sans ennuis tels que les erreurs d’étiquetage.

Traçabilité de la chaîne

Traçabilité interne

La traçabilité interne désigne le suivi du parcours des pièces/produits au sein d’un espace spécifique limité d’une chaîne d’approvisionnement globale, tel qu’une société ou une usine.
Par exemple, une usine d’assemblage de moteurs se procure des pièces de moteurs comme des arbres à cames et des pistons auprès de ses fournisseurs et les assemble. La gestion et l’utilisation de l’historique de fabrication ainsi que des résultats d’inspection de ces pièces par l’usine peuvent également être assimilées à la traçabilité interne.

Traçabilité interne

Exemple spécifique de traçabilité interne

La traçabilité des procédés de fabrication

La traçabilité des procédés de fabrication se réfère à la collecte et au traitement des informations relatives à ce qui a été fait au cours des procédés de fabrication, depuis la réception des matières premières et des pièces jusqu'à l'expédition des produits. Pour la traçabilité des procédés de fabrication, il est attribué à chaque produit ou lot un numéro d’identification, auquel sont rattachées, à chaque procédé, des informations telles que les détails des tâches, les résultats d’inspection et les dimensions, à des fins d’exploitation lors d’un procédé ultérieur. L’exploitation de ces informations lors de l’usinage contribue à améliorer le rendement et la qualité.

La traçabilité des procédés de fabrication
La traçabilité du contrôle des pièces

La traçabilité de gestion des pièces facilite le contrôle et l’analyse de l’usure récurrente de pièces telles que des outils et gabarits. Un numéro de série servant à l'identification individuelle (tel qu’un code 2D) est marqué sur chaque outil pour la gestion de son état, notamment sa durée d'utilisation et ses limites d'usure. Comme pour l'ensemble du flux, les outils et autres pièces entreposés sont marqués de codes 2D de gestion et des informations leur sont affectées, telles que le nom de l'usine, le numéro de rayonnage et le numéro de série, pour la gestion des sorties et des retours. Des informations, telles que le nombre de meulages et leur date/heure, sont collectées et gérées pour garantir et uniformiser la qualité des produits.

La traçabilité du contrôle des pièces

En quoi la « traçabilité » est-elle importante ?

Si un produit connaît un problème de qualité, le fabricant de ce produit doit prendre des mesures efficaces et rapides.
Une réponse lente ou inefficace de ce fabricant crée un climat de méfiance chez les consommateurs ou les partenaires commerciaux, susceptible de compromettre l’existence de la société.
De plus, une législation protégeant les consommateurs étant mise en œuvre, le nombre de sociétés qui doivent rapidement rappeler leurs produits en raison de problèmes augmente chaque année.

Depuis longtemps vigoureusement recommandée dans l’industrie automobile, la traçabilité est largement utilisée à des fins de prévention des rappels, de minimisation des dommages, d’identification/résolution des problèmes et de gestion de la qualité. Il est cependant difficile de suivre, de la fabrication à la mise au rebut, les données de plusieurs dizaines de milliers de composants, tout en respectant des lois et réglementations en constante évolution. Pourtant la traçabilité est un enjeu majeur dans nos sociétés mondialisées, régies par une féroce concurrence des prix et des délais. La nécessité de mettre en œuvre un système de gestion de l’historique global, qui couvrirait la traçabilité interne et externe, n’a jamais été si urgente. Pour en savoir plus, consultez la section « Industrie automobile » dans le chapitre détaillant les normes, lois et réglementations relatives à la traçabilité.

Accueil