Innovations technologiques et développement des systèmes de traçabilité

Prolifération de l’OCR, des codes 2D et du marquage direct et développement de la traçabilité

Assurer la traçabilité est aujourd’hui une obligation. Outre l’identification au moyen d’étiquettes et de marquages, toute entreprise doit être en mesure de gérer les liens entre informations et objets.

L’essor de la traçabilité est très certainement dû au perfectionnement des technologies informatiques, qui permettent aujourd’hui le traitement complet des informations au moyen de systèmes de marquage et de lecture plus précis que jamais. Cette section se concentre sur les innovations technologiques qui ont contribué au développement des systèmes de traçabilité.

Précision d’identification améliorée

Pour assurer la traçabilité, des symboles d’identification sont attribués aux pièces et produits. En contrôle de production, des symboles d’identification, tels que des caractères et codes 2D, sont utilisés pour enregistrer l’état de livraison, les plans de production, les plans d’approvisionnement, le taux de réalisation du plan d’expédition, les quantités en stock et d’autres informations, à des fins de gestion. De ce fait, l’exploitation d’une technologie capable de reconnaître avec précision les symboles d'identification est primordiale.

Minuscule marquage de caractères et de codes 2D sur une carte de circuit imprimé

Substrat en verre époxy (marquage de code 2D miniature)

Étiquette collée sur un objet présentant une surface courbe tel qu’un tuyau

Étiquette collée sur un objet présentant une surface courbe tel qu’un tuyau

Code 2D marqué sur un matériau métallique présentant une surface brossée ou moulée

Code 2D marqué sur un matériau métallique présentant une surface brossée ou moulée

Les caractères et codes 2D présentés ci-dessus sont sujets aux erreurs de lecture. Cependant, ces dernières années, l’optimisation des lecteurs de codes-barres et des terminaux portatifs a permis de gagner en précision de lecture.

Évolution de la technologie d’OCR pour une précision d’identification des caractères améliorée

Évolution de la technologie d’OCR pour une précision d’identification des caractères améliorée

L’évolution de l’OCR (Reconnaissance optique des caractères) permet aujourd’hui de lire en d’enregistrer avec précision des caractères, tels que des dates d’expiration et des numéros de pièce. Parfait exemple de la sensibilisation croissante à la sécurité, les dates d’expiration des aliments comportent à présent non seulement une date d’expiration mais également une date de production. Plus la quantité d’informations est grande, plus la charge de travail est lourde sur le site de production. L’automatisation par OCR du procédé de lecture résout les problèmes de sécurité et de charge de travail.

Qu'appelle-t-on OCR ?

L’OCR est une technologie de reconnaissance des caractères contenus dans une image. Le système de vision capture une image de la cible au moyen d’une caméra, reconnaît les caractères de l’image capturée et compare leur forme aux données enregistrées dans le dictionnaire (polices de caractères) pour les lire en tant que caractères. L’OCR est devenue une technologie standard de l’identification et de l’enregistrement des dates d’expiration ou numéros de pièce. Elle permet, en outre, d’éviter les erreurs inhérentes à la lecture et à la saisie manuelles.

Résultat d’évaluation par un système de vision
Qu'appelle-t-on OCR ?

Gain de surface grâce aux codes 2D

La traçabilité exige de rattacher aux produits une multitude d’informations, notamment numéros de pièce, quantité, numéro de série et volume d’expédition. Malheureusement, les codes-barres classiques ne peuvent contenir toutes ces informations. Les codes 2D sont capables de stocker davantage d’informations sur une plus petite surface et sont, de ce fait, utilisés dans divers processus de gestion des pièces et produits, incluant la traçabilité. Les codes 2D peuvent même être marqués sur de minuscules composants, tels que les cartes de circuit imprimé miniaturisées haute densité, garantissant ainsi une fiabilité de gestion individuelle accrue.

Gain de surface grâce aux codes 2D

Marquage direct pour une plus grande flexibilité

Le marquage direct (DPM), qui permet d’inscrire les numéros de série, numéros de lot et codes 2D directement sur les pièces et produits, a également grandement contribué à l’évolution des systèmes de traçabilité. Sur un site de fabrication de cartes de circuit imprimé, les fausses puces sont devenues un problème majeur. Le marquage direct des pièces a été appliqué en tant que contre-mesure. La combinaison du marquage direct et des codes 2D permet d’inscrire des symboles d’identification même sur des composants trop petits pour y coller une étiquette.

Marquage direct pour une plus grande flexibilité
Marquage direct pour une plus grande flexibilité

Le marquage direct convient également aux produits soumis à de hautes températures et utilisés en extérieur durant de longues périodes, tels que les moteurs et transmissions. L’emploi d’étiquettes sur ces produits est fortement déconseillé dû au risque de décollement et de décoloration. Le marquage direct élimine tout problème d’échec de lecture.

Un flot continu de nouvelles technologies pour étendre la portée de la traçabilité

L’OCR, les codes 2D et le marquage direct ont été adoptés par de nombreuses sociétés afin d’assurer la traçabilité. D’autres nouvelles technologies font leur entrée en scène, telles que les imprimantes à jet d’encre et l’identification radio, permettant de lire/écrire des informations en exploitant des étiquettes à puce et des ondes radio.

L’évolution des technologies informatiques favorise la coordination entre les systèmes de traçabilité et les systèmes industriels d’exécution et PGI (progiciel de gestion intégré), ne profitant pas seulement à la production mais à chaque activité de la société. De plus, les informations peuvent être partagées par réseau entre les filiales et usines, nationales comme situées à l’étranger. À l’avenir, il est certain que la traçabilité deviendra l’un des vecteurs clés de la mondialisation.

La portée de la traçabilité est appelée à croître en raison de la diversification des méthodes d’identification et du perfectionnement des technologies d'enregistrement et de transfert des informations.

Accueil