Traçabilité en aval et en amont

Traçabilité en aval et en amont

Aux fins de la traçabilité, les produits sont identifiés individuellement ou par lots pour accumuler des informations à chaque procédé. Tracer en aval signifie utiliser les informations accumulées pour suivre le parcours des produits et tracer en amont signifie suivre les registres en remontant la chronologie.
Toutefois, il ne suffit pas d’identifier les pièces et produits et d’accumuler des informations. La traçabilité n'est assurée que si ces informations sont accessibles et peuvent être tracées en aval comme en amont à tout moment. Cette section explique la traçabilité en aval et en amont.

Traçabilité en aval

La traçabilité en aval consiste à tracer un produit en suivant la chronologie. Lorsqu’un défaut est détecté sur certaines pièces, par exemple, il est possible d’identifier les produits contenant ces pièces pour effectuer un rappel précis. Il s’agit ainsi d’une mesure de prévention efficace des rappels et produits défectueux.

Traçabilité en aval

Traçabilité en amont

La traçabilité en amont consiste à tracer un produit en remontant la chronologie. Lorsqu’un problème survient sur des produits reçus, par exemple, il est possible d’identifier le lot et le procédé concernés en retraçant le registre de fabrication pour enquêter rapidement sur la cause. L’identification d’un lot ou d’un procédé permet de prendre rapidement les mesures nécessaires pour résoudre les problèmes et ainsi assurer une qualité supérieure et constante.

Traçabilité en amont

Accueil