Les bases de la mesure

Analogique contre numérique

Ces dernières années, le numérique s’est emparé des instruments de mesure. Les pieds à coulisses et micromètres dotés d’un compteur numérique sont désormais monnaie courante. Alors qu’auparavant, la lecture de l’échelle du vernier d’un pied à coulisse exigeait une certaine expérience, le numérique permet l’affichage instantané des mesures en unités infimes (1/100).
Cependant, les instruments de mesure numériques ne présentent pas que des avantages. Lorsque la valeur mesurée excède le seuil de précision, la contrainte exercée est ajustée, engendrant une variation fréquente de l’affichage. Sur les instruments de mesure numériques capables de mesurer en unités de 1/1000 notamment, il peut être difficile d’obtenir une valeur fixe en fonction de la cible et la sélection de la valeur correcte est alors purement subjective.
En fonction de l’application, il peut être préférable d’employer un instrument de mesure analogique pour déterminer les dimensions de manière plus intuitive. En règle générale, le choix entre un instrument analogique ou numérique repose sur l’application et la précision requise.

Analogique
Pied à coulisse
Pied à coulisse
Micromètre
Micromètre
Numérique
Pied à coulisse
Pied à coulisse
Micromètre
Micromètre

Accueil