Exigences relatives à la mesure par processus

Contrôle de réception

L’objectif de ce contrôle est de prévenir l’entrée de pièces non conformes sur la ligne de production.
Contrôle de réception
Contrôle de réception
Ligne d’assemblage
Ligne d’assemblage

Un contrôle de réception des matériaux et pièces achetés est réalisé avant traitement et assemblage des produits. Le temps et la charge de travail nécessaires varient considérablement selon la portée de ce contrôle, à 100% ou aléatoire, et l’instrument de mesure utilisé doit donc être adapté en fonction.
En règle générale, des caractéristiques données sont mesurées conformément aux documents d’assurance qualité et dessins de conception fournis avec les articles reçus. Les pièces non conformes sont alors identifiées, évitant leur entrée sur la ligne d’assemblage. En cas de mélange de pièces non conformes avec les pièces conformes, un contrôle à 100% est indispensable. En effet, toute intégration d’une pièce non conforme à un produit fini expédié au client expose à un risque élevé de réclamation. La mesure est donc une étape essentielle du contrôle de réception.

Exemples d’instruments de mesure utilisés

  • Règles métalliques
  • Pieds à coulisse
  • Micromètres
  • Cales étalons
  • Microscopes de mesure
  • Machines à mesurer tridimensionnelles

Points clés pour sélectionner un instrument de mesure

  • Bien souvent, les pièces reçues doivent être immédiatement soumises au contrôle de réception afin d’intégrer le plus rapidement possible la ligne d’assemblage. Pour ce faire, des instruments de mesure capables de mesurer en plusieurs points avec rapidité et précision sont indispensables.
  • Face à la variété des pièces reçues, il convient également de sélectionner un instrument de mesure facile à configurer.

Précautions de mesure

  • Afin d’assurer efficacité et gestion appropriées, déterminez l’emplacement de conservation des instruments de mesure et assignez un responsable.
  • En cas de mesure par plusieurs opérateurs, il convient d’établir une procédure de mesure standard. Par exemple, lors de la mesure par pied à coulisse ou micromètre, prenez les précautions nécessaires pour que la même pression de contact soit appliquée quel que soit l’opérateur.
  • Il se peut que les valeurs obtenues par le fournisseur externe diffèrent des valeurs obtenues lors du contrôle de réception. Dans ce cas, il est absolument nécessaire d’établir une procédure qui soit non seulement standard mais également conforme à la procédure appliquée par le fournisseur externe. Le cas échéant, collectez des données statistiques, telles qu’un diagramme de dispersion stratifié, afin de clarifier la source des différences : instrument de mesure, opérateur ou conditions du fournisseur externe. Ensuite, envisagez un partage des informations de mesure et une amélioration des méthodes.

Accueil