Les bases de la mesure

Types d’erreurs

Une erreur de longueur est une différence entre la valeur vraie de la cible et la valeur mesurée ou entre la valeur de référence et la valeur mesurée. Elle s’exprime via la formule suivante : « erreur = valeur mesurée - valeur vraie ». En réalité, il est difficile d’obtenir la valeur vraie, qu’importe la précision de la mesure. La valeur mesurée implique donc inévitablement un certain degré d’incertitude.
Les erreurs se classent en trois principales catégories, en fonction de leur cause. Ces causes doivent être soigneusement identifiées afin de prévenir les erreurs.

(1) Erreurs systématiques

La valeur mesurée est erronée en raison d’une cause spécifique. Exemple de cause : différences propres à chaque instrument (erreurs instrumentales), température et méthode de mesure.

(2) Erreurs aléatoires

Des circonstances aléatoires se produisant au cours de la mesure sont à l’origine de l’erreur.

(3) Erreurs de négligence

L’inexpérience ou la mauvaise maîtrise de l’opérateur a causé l’erreur.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les systèmes de mesure dimensionnelle par imagerie garantissant des résultats de mesure fiables indépendamment de l'utilisateur

Accueil