Mesurer la coaxialité

L’objectif d’une mesure de coaxialité est de vérifier la déviation de l’axe médian (c’est-à-dire s’assurer que les axes de deux cylindres sont bien coaxiaux).

Exemple de dessin

Exemple de dessin

Avec un indicateur à cadran

Avec un indicateur à cadran
a
N’importe quel emplacement de mesure

Maintenez la cible et placez l’indicateur à cadran au sommet de la circonférence autour de l’axe objet de la tolérance indiquée.
Faites tourner la cible et mesurez les valeurs de battement maximale et minimale via l’indicateur.
Répétez les mesures le long de l’axe spécifié. La coaxialité correspond à la plus grande différence entre valeur maximale et valeur minimale.

INCONVÉNIENTS

Certains facteurs, tels que l’angle d’application de l’indicateur et la contrainte exercée sur la cible, affectent les valeurs mesurées, impliquant une éventuelle variation entre opérateurs.
Les mesures étant répétées le long de l’axe spécifié, leurs conditions d’exécution et résultats doivent être constamment vérifiés.

Avec une machine à mesurer tridimensionnelle (MMT)

Avec une machine à mesurer tridimensionnelle
a
Marbre

Placez le stylet sur le point de mesure de l’élément de référence (cylindre), puis sur le point de mesure de l’élément cible (cylindre) afin de mesurer la coaxialité. Le résultat de mesure est enregistré sur la machine à mesurer.
La machine à mesurer tridimensionnelle propose deux modes d’utilisation du stylet : soit point par point, la mesure est réalisée en plaçant le stylet successivement sur chaque point à mesurer, soit déclenchement automatique (balayage), le stylet est déplacé en continu le long de la surface sans rompre le contact.
Ainsi, par mouvement en spirale, le stylet mesure des cylindres, dont la surface est difficile à approcher.

Écran de mesure
Écran de mesure
a
Élément de référence (cylindre)
b
Élément cible (cylindre)
c
Résultat de la mesure de coaxialité

Accueil