Tolérance de position (erreur de position)

La tolérance de position détermine la position (position vraie) de l’élément par rapport à une référence. La tolérance de position requiert toujours une référence spécifiée. De ce fait, les éléments de cette tolérance géométrique sont dits associés.

Localisation

Localisation

L’exigence de localisation spécifie la précision de la localiisation vis-à-vis de la référence spécifiée (plan ou ligne de référence).

Exemple d’indication
Localisation
a
À l’intérieur d’un diamètre de 0,1 mm
Explication du dessin
Le centre du cercle indiqué par la flèche doit se trouver à l’intérieur d’un cercle de 0,1 mm de diamètre.

Coaxialité

Coaxialité

L’exigence de coaxialité spécifie la précision de coaxialité des axes de deux cylindres (aucune déviation de l’axe central).

Exemple d’indication
Coaxialité
Explication du dessin
L’axe du cylindre indiqué par la flèche doit se trouver à l’intérieur d’un cylindre de 0,03 mm de diamètre ayant pour axe l’axe de référence A.

Concentricité

Concentricité

L’exigence de concentricité spécifie la précision de concentricité des axes de deux cylindres (aucune déviation du centre). Contrairement à la coaxialité, la référence spécifiée est ici le point central (plan).

Exemple d’indication
Concentricité
a
À l’intérieur d’un cercle de 0,05 mm de diamètre
Explication du dessin
L’axe du cylindre indiqué par la flèche doit se trouver à l’intérieur d’un cylindre de 0,05 mm de diamètre ayant pour axe l’axe de référence A.

Symétrie

Symétrie

L’exigence de symétrie spécifie la précision de symétrie de la cible par rapport à la référence spécifiée (plan de référence).

Exemple d’indication
Symétrie
a
Dans une plage de 0,05 mm autour du plan médian théorique
b
Plan médian théorique
Explication du dessin
Le plan médian indiqué par la flèche doit se trouver entre deux plans parallèles, symétriques au plan médian de référence A, et séparés de 0,05 mm.

Accueil