Mesurer la symétrie

L’objectif d’une mesure de symétrie est de vérifier l’écart de symétrie entre la cible et la référence spécifiée (plan ou ligne de référence).

Exemple de dessin

Exemple de dessin
a
Dans une plage de 0,05 mm autour du plan médian théorique
b
Plan médian théorique

Avec un pied à coulisse ou un micromètre

Avec un pied à coulisse ou un micromètre

Mesurez des parties de la cible au moyen d’un pied à coulisse ou d’un micromètre analogique afin de vérifier la symétrie.
Cette technique simple permet de réaliser rapidement des mesures répétées d’un seul élément.
Les pieds à coulisse et micromètres se déclinent en divers types, à sélectionner selon l’emplacement et la forme à mesurer.

INCONVÉNIENTS

La précision des valeurs mesurées et la vitesse d’exécution dépendent non seulement de l’erreur de mesure propre à chaque instrument mais également des compétences de l’opérateur. De plus, ces instruments mesurent uniquement la distance entre deux points, permettant d’apprécier une dimension mais pas une forme géométrique.
Les données de mesure doivent être écrites à la main.

Avec une machine à mesurer tridimensionnelle (MMT)

Avec une machine à mesurer tridimensionnelle
a
Platine
b
Marbre

Il suffit de placer le stylet sur chaque point de mesure pour définir l’élément de référence (plan) et mesurer la déviation de l’élément cible (plan) avec rapidité et précision.
Le résultat de mesure est enregistré sur la machine à mesurer.

Écran de mesure
Écran de mesure
a
Élément de référence (plan)
b
Résultat de la mesure de symétrie
c
Élément cible 1 (plan)
d
Élément cible 2 (plan)

Accueil