Tolérance d'orientation

La tolérance d’orientation détermine l’orientation de la forme par rapport à une référence. La tolérance d’orientation requiert toujours une référence spécifiée. De ce fait, les éléments de cette tolérance géométrique sont dits associés.

Parallélisme

Parallélisme

Malgré une certaine similitude avec la planéité, le parallélisme requiert une référence spécifiée (ligne ou plan de référence).
L’exigence de parallélisme spécifie la précision du parallélisme entre deux lignes ou deux surfaces.

Exemple d’indication
Parallélisme
a
Parallèles
Explication du dessin
La surface indiquée par la flèche doit être parallèle au plan de référence A et se trouver entre deux plans séparés de seulement 0,05 mm dans le sens des flèches.

Perpendicularité

Perpendicularité

L’exigence de perpendicularité spécifie la précision de perpendicularité de la cible vis-à-vis de la référence spécifiée (plan ou ligne de référence).
L’indication de perpendicularité est donnée en millimètres et non en degrés.

Exemple d’indication
Perpendicularité
a
Angle droit
Explication du dessin
La surface indiquée par la flèche doit se trouver à l’intérieur d’un cylindre de 0,03 mm de diamètre, perpendiculaire au plan de référence A.

Inclinaison

Inclinaison

L’exigence d’inclinaison spécifie la précision de l’angle vis-à-vis de la référence spécifiée (plan ou ligne de référence) lorsque la ligne ou la surface spécifiée n’est pas inclinée à 90 degrés.
L’indication d’inclinaison est donnée en millimètres et non en degrés.

Exemple d’indication
Inclinaison
Explication du dessin
La surface indiquée par la flèche doit former un angle théorique exact de 45° avec le plan de référence A et se trouver entre deux plans parallèles séparés de seulement 0,3 mm dans le sens des flèches.

Accueil