État au maximum de matière (MMC) et état au minimum de matière (LMC)

L’état au maximum de matière (MMC) est utilisé pour indiquer la tolérance dans le cadre d’assemblages, par exemple entre un arbre et un alésage. L’état au minimum de matière (LMC) est utilisé pour indiquer la résistance de trous en périphérie et l’épaisseur de tuyaux.

Indication

Afin d’appliquer l’état au maximum de matière à une certaine dimension, inscrivez après la valeur de tolérance géométrique ou, le cas échéant, après le symbole de référence dans le cadre de tolérance. Concernant l’état au minimum de matière, inscrivez .

État au maximum de matière
État au maximum de matière
a
Tolérance admissible aux dimensions maximales de la matière
b
Symbole d’application de l’état au maximum de matière
État au maximum de matière
a
Symbole d’application de l’état au maximum de matière à une référence spécifiée

Avantages de l’état au maximum de matière et de l’état au minimum de matière

La déviation dimensionnelle et la déviation de tolérance géométrique permettent de spécifier avec précision le volume de la pièce, garantissant la détermination de la tolérance appropriée. Par exemple, le tolérancement d’arbres et d’alésages au moyen de l’état au maximum/minimum de matière permet d’indiquer avec précision le volume des pièces, pour un coût de traitement réduit et une qualité améliorée.

Accueil